"Davantage de logements abordables", une initiative soumise au peuple le 9 février

- 27 janvier 2020 -

Les pouvoirs publics doivent-ils intervenir pour garantir des loyers modérés ? Il faut stopper la spéculation, disent les partisans de l’initiative populaire «Davantage de logements abordables», quand leurs adversaires dénoncent une mesure étatiste. Le peuple tranchera le 9 février.

Le texte lancé par l’ASLOCA, l’Association suisse des locataires, veut qu’une part fixe des nouveaux logements propose des loyers inférieurs au prix du marché. Le taux actuel est de 4 à 5%.

La majorité du Parlement n’en veut pas, elle préfère augmenter le fonds destiné à l’encouragement de telles constructions. C’est un dossier de Jérôme Favre, l’un de nos correspondants à Berne.

Si l’initiative est refusée, 250 millions de francs seront ajoutés au fonds de roulement destiné à favoriser la construction de logements d’utilité publique.