Articles sur le sujet : « Parmelin »

Le projet de campus d'Agroscope à Posieux

Le centre de compétences agricoles Agroscope, centralisé sur Posieux, est sur les rails

- 08 mai 2020 -

Agroscope restructuré prend forme et s’articule autour d’un campus principal à Posieux dans le canton de Fribourg, où convergeront plus de 300 postes de travail nouveaux, de deux centres régionaux à Changins dans le canton de Vaud et Reckenholz dans celui de Zurich. L’organisation sera complétée avec des stations d’essais décentralisées.

Tout cela devra être prêt en 2028. Des économies structurelles de 13 millions de francs par année seront faites et réinvesties dans la recherche agricole. Une trentaine des quelque 1000 postes de travail d’Agroscope seront supprimés.

Lire la suite de l’article

Le déconfinement accéléré de la Suisse présenté par Simonetta Somaruga et Alain Berset

Le Conseil fédéral accélère le rythme du déconfinement

- 29 avril 2020 -

Le Conseil fédéral donne un coup d’accélérateur au déconfinement. A partir du lundi 11 mai, en plus des écoles obligatoires, les magasins, les restaurants, les musées et les bibliothèques rouvriront. Les transports publics circuleront à nouveau selon l’horaire normal, les sportifs pourront reprendre l’entraînement, en petits groupes.

Mais le Conseil fédéral a décidé de prolonger jusqu’à fin août les manifestations et les rassemblements de plus de 1000 personnes. La règle des rassemblements jusqu’à 5 personnes perdure, tout comme l’hygiène des mains et la distance de 2 mètres.

Lire la suite de l’article

Trois conseillers fédéraux pour ouvrir une brèche dans le confinement: Guy Parmelin, Simonetta Sommaruga et Alain Berset

Déconfinement très progressif dès le 27 avril: mode d’emploi

- 16 avril 2020 -

Les Suisses pourront acheter des fleurs et aller chez le coiffeur à partir du 27 avril. Malgré le coronavirus, la vie va reprendre progressivement: le Conseil fédéral a présenté jeudi son plan de sortie de crise qui, comme dans d’autres pays, se concrétisera par étapes.

En tenant compte notamment des flux de personnes, des risques de contacts rapprochés, des personnes vulnérables et des bénéfiques économiques, il a arrêté un premier calendrier. Celui-ci ne parle pas encore des restaurants, ni des grands rassemblements et ne va pas au-delà du début juin.

Lire la suite de l’article

Des diplômes pour les apprentis, malgré le Covid-19

- 09 avril 2020 -

Les 75 000 jeunes Suisses qui terminent leur apprentissage ce printemps pourront obtenir leur certificat fédéral de capacité ou l’attestation fédérale de formation professionnelle. Malgré la crise du coronavirus.

Les partenaires sociaux, les cantons et le département de Guy Parmelin ont formalisé vendredi matin au Bernerhof à Berne les modalités nationales et unifiées des examens de fin d’apprentissage.

Lire la suite de l’article

Trois conseillers fédéraux face aux médias mercredi 8 avril : Alain Berset, la présidente Simonetta Sommaruga et Guy Parmelin

Le quasi-confinement prolongé d’une semaine jusqu’au 26 avril

- 08 avril 2020 -

L’état extraordinaire de quasi-confinement et d’interdictions est prolongé d’une semaine par le Conseil fédéral, jusqu’au 26 avril. Il l’a décidé ce mercredi.

Mais le gouvernement annonce aussi que les mesures restrictives seront progressivement assouplies dès la dernière semaine d’avril.

Lire la suite de l’article

Alain Berset, une communication appropriée dans la crise du coronavirus

Chronique: pour faire adhérer la population aux prescriptions, une communication fine

- 04 avril 2020 -

Vous l’aurez lu et entendu de toutes les manières possibles : ce n’est pas parce que les vacances et le soleil printanier arrivent qu’il faut relâcher l’effort de confinement.

Les autorités fédérales l’ont répété ces derniers jours. Il est fait appel à l’autodiscipline, avec toutefois la menace de la répression policière.

Lire la suite de l’article

Le ministre de l'Economie Guy Parmelin

Le Conseil fédéral ne veut pas verser l’argent tous azimuts et à fonds perdus

- 01 avril 2020 -

Les mesures du Conseil fédéral pour soulager l’économie sont très prisées des entreprises. Ainsi, plus d’un million de salariés sont au chômage partiel et couverts par la RHT, la réduction de l’horaire de travail. Plus de 86 000 entreprises ont eu recours à cet outil.

53’750 entreprises ont sollicités des prêts bancaires sans intérêts, cautionnés par la Confédération, pour ne pas être en manque de liquidités. Plus de 10 des 20 milliards prévus sont affectés.

Lire la suite de l’article

Les conseillers fédéraux Alain Berset et Guy Parmelin, une nouvelle fois face aux médias

Le Tessin pourra boucler ses chantiers, mais pas forcément les autres cantons

- 27 mars 2020 -

Les cantons peuvent fermer l’ensemble des chantiers – ou du moins, pour l’instant, le Tessin. Le Conseil fédéral autorise vendredi les gouvernements cantonaux à mettre à l’arrêt des secteurs entiers de l’économie, sous certaines conditions que seul le Tessin remplit à ce jour.

Il faut notamment que le système de santé arrive à saturation, que les mesures d’hygiène ne puissent pas être respectées dans ces branches et que les partenaires sociaux soient d’accord. Cela restreint les possibilités.

Lire la suite de l’article

"Hilfe kommt", le mantra de Guy Parmelin

Le Conseil fédéral cautionne des crédits à taux zéro pour les entreprises

- 25 mars 2020 -

Le Conseil fédéral a précisé mercredi les mesures engagées vendredi dernier, à la fois pour renforcer la lutte sanitaire contre le coronavirus et pour soutenir et soulager l’économie.

Dès jeudi, les entreprises auront accès aux prêts bancaires cautionnés par la Confédération, à taux d’intérêt zéro, jusqu’à 500’000 francs.

Lire la suite de l’article

Les conseillers fédéraux Guy Parmelin et Alain Berset

Chronique: le Conseil fédéral ne gère pas si mal la crise

- 21 mars 2020 -

Cette semaine aura été des plus intenses pour tout le monde. Pouvait-on imaginer, il y a quelques semaines encore, qu’un jour, des dizaines de milliers de personnes attendraient avec impatience une conférence de presse du Conseil fédéral ?

Et voici que la crise liée au coronavirus a exacerbé l’intérêt de tout un chacun pour les décisions du gouvernement, dont l’annonce a été suivie en direct à la télé, sur internet ou sur les réseaux sociaux. Et tout un chacun commente, et c’est son bon droit, l’action de Berne.

Lire la suite de l’article