Articles dans la catégorie : « Votations fédérales »

Votations fédérales du 26 septembre: les enjeux du mariage pour tous

- 30 août 2021 -

Le 26 septembre, les citoyens suisses diront s’ils soutiennent le mariage pour tous. Il s’agit d’adapter le code civil pour qu’il permette aux personnes de même sexe d’être mariées civilement. Et de disposer des mêmes droits que les couples hétérosexuels.

Plusieurs comités référendaires contestent l’union de deux femmes ou de deux hommes, et surtout, se disent préoccupés par la situation des enfants de ces couples.

Lire la suite de l’article

Blick vom Schönberg (1943m) nach Osten,

Chronique: s’inspirer de la stratégie énergique de l’Autriche

- 28 août 2021 -

Un peu plus de deux mois après le rejet par les citoyens suisses de la loi sur le CO2, la commission de l’environnement et de l’énergie du Conseil national demande de prolonger les mesures de l’actuelle loi sur le CO2. C’est un tout petit pas vers la neutralité carbone.

Pour présenter un bilan CO2 neutre en 2050, l’UDC propose de construire une nouvelle centrale nucléaire. D’autres regards se tournent vers l’Autriche et son volontarisme en matière de transition énergétique.

Lire la suite de l’article

La climatologue Sonia Seneviratne, membre du GIEC

Après le rejet de la loi sur le CO2, « c’est préjudiciable aussi pour l’image de la Suisse »

- 13 juin 2021 -

Une majorité de 51,6% des votants a rejeté la loi sur le CO2 et sa panoplie de mesures censées réduire nos émissions de gaz à effet de serre. Quel impact pour le climat ? Est-ce un mauvais signal donné à la communauté internationale ?

Notre correspondant à Berne Serge Jubin a posé ces questions à une climatologue prestigieuse de l’Ecole polytechnique fédérale de Zurich, Sonia Seneviratne, qui participe à la rédaction des rapports du GIEC, le Groupe d’experts internationaux sur l’évolution du climat.

Lire la suite de l’article

Les Suisses votent avec leur portemonnaie et rejettent la lois sur le CO2

- 13 juin 2021 -

Les rejets des initiatives anti-pesticides étaient attendus, le peuple les a refusées à un peu plus de 60%. Les lois Covid-19 et sur les mesures de lutte contre le terrorisme ont, elles, passé logiquement la rampe.

Le résultat qui marque ce dimanche de votations fédérales, c’est le rejet de la loi sur le CO2, un assortiment de mesures et de taxes incitatives qui devaient permettre de contenir le réchauffement climatique. Un « non » qui interpelle.

Lire la suite de l’article

Deux initiatives qui veulent modifier les pratiques agricoles soumises au peuple le 13 juin

Votations fédérales du 13 juin: les enjeux de l’initiative populaire « eau propre »

- 31 mai 2021 -

Suite et fin de notre série consacrée aux votations fédérales du 13 juin. Nous nous penchons aujourd’hui sur la seconde initiative qui concerne le monde paysan, baptisée « pour une eau potable propre et une alimentation saine ». Le texte a été lancé par une enseignante de fitness bernoise, Franziska Herren.

Son objectif : réserver les paiements directs aux exploitantes et exploitants qui respectent l’environnement. Les critères retenus sont par exemple le fait de ne pas utiliser de pesticides, d’encourager la biodiversité ou de nourrir les animaux avec du fourrage produit sur place. Des exigences logiques pour certains, et totalement irréalistes pour d’autres.

Lire la suite de l’article

L'affiche des partisans de la loi Covid-19

Votations fédérales du 13 juin: les enjeux de la loi Covid-19

- 24 mai 2021 -

La loi Covid-19 est l’un des cinq objets soumis aux citoyens suisses le 13 juin prochain. C’est une loi éphémère, adoptée par le parlement fédéral, pour lutter contre les effets économiques néfastes de la pandémie et des mesures de protection de la population.

Grâce à cette loi, la Confédération et les cantons disposent d’une base juridique pour indemniser les travailleurs privés de leur activité, les indépendants et les entreprises qui ont dû fermer boutique ou réduire leur activité.

Lire la suite de l’article

Le jeune socialiste Tamara Funiciello lors du lancement de l'initiative qui veut davantage taxer les plus riches

Chronique: déjà en campagne pour la votation du 26 septembre

- 22 mai 2021 -

Vous l’aurez sans doute remarqué : le 13 juin sera un gros dimanche de votations. Cinq objets, soit deux initiatives et trois référendums, seront entre les mains des Suisses et des Suissesses. Partisans et opposants jouent donc des coudes pour occuper l’espace médiatique et faire entendre leur voix.

Mais ils ne sont plus seuls. Cette semaine, les votations du 26 septembre se sont invitées sur le devant de la scène. Au menu : une initiative et un référendum, dont on a déjà beaucoup entendu parler, et cela ne fait que commencer.

C’est le thème de la chronique du samedi, préparée par notre correspondante à Berne, Hélène Jost.

Lire la suite de l’article

L'affiche des partisans de l'initiative "pour une Suisse libre de pesticides de synthèse"

Votations fédérales du 13 juin: les enjeux de l’initiative contre les pesticides de synthèse

- 17 mai 2021 -

Nous poursuivons notre série de présentation des enjeux des prochaines votations fédérales du 13 juin. Parmi les objets soumis au peuple figurent deux initiatives visant le monde paysan : l’une dite « pour une Suisse libre de pesticides de synthèse », l’autre « pour une eau potable propre ».

Elles poursuivent un objectif commun, à savoir limiter au maximum la pollution liée aux produits utilisés dans l’agriculture. Mais les moyens proposés pour y parvenir divergent. Nous vous proposons donc de séparer ces deux textes, avec pour commencer un coup de projecteur sur celui qui veut, comme son nom l’indique, interdire les pesticides de synthèse en Suisse.

Lire la suite de l’article

La ministre de Justice et politique Karin Keller-Sutter défend la loi sur le terrorisme

Votations fédérales du 13 juin: les enjeux de la loi sur les mesures policières de lutte contre le terrorisme

- 10 mai 2021 -

Suite de notre série du lundi sur les objets de votations du 13 juin prochain. Nous nous penchons aujourd’hui sur les mesures policières de lutte contre le terrorisme. Ce projet, adopté par le parlement en septembre dernier, vise à renforcer les moyens d’agir contre des individus soupçonnés de représenter des menaces potentielles pour la Suisse.

Mais il est loin de faire l’unanimité. Plusieurs organisations, jeunes en tête, ont décidé de lancer le référendum, craignant que ce texte n’ouvre la porte à des actes arbitraires de la part des forces de l’ordre.

Lire la suite de l’article