- L’actualité audio du bureau de Berne des radios régionales -

Alain Berset aux radios régionales romandes : « Ce n’est pas le moment d’être imprudent »

- 13 mai 2021 -

Le Conseil fédéral a annoncé hier une 4e étape d’assouplissement des mesures restrictives de lutte contre le Covid. Pour le 31 mai. Il doit la confirmer le 26 mai. Principale mesure : la réouverture des salles intérieures des restaurants avec de stricts concepts de protection.

Comme à chaque fois, le Conseil fédéral avance à petits pas. Malgré les chiffres actuels encourageants et l’accélération de la vaccination. « Ce n’est pas le moment d’être imprudent », tonne le ministre de la santé Alain Berset.

Lire la suite de l’article

La ministre de Justice et politique Karin Keller-Sutter défend la loi sur le terrorisme

Votations fédérales du 13 juin: les enjeux de la loi sur les mesures policières de lutte contre le terrorisme

- 10 mai 2021 -

Suite de notre série du lundi sur les objets de votations du 13 juin prochain. Nous nous penchons aujourd’hui sur les mesures policières de lutte contre le terrorisme. Ce projet, adopté par le parlement en septembre dernier, vise à renforcer les moyens d’agir contre des individus soupçonnés de représenter des menaces potentielles pour la Suisse.

Mais il est loin de faire l’unanimité. Plusieurs organisations, jeunes en tête, ont décidé de lancer le référendum, craignant que ce texte n’ouvre la porte à des actes arbitraires de la part des forces de l’ordre.

Lire la suite de l’article

Le président de la Confédération Guy Parmelin et la présidente de la commission européenne Ursula von der Leyen, lors de rencontre à Bruxelles le 23 avril

Chronique: partie de poker menteur entre la Suisse et l’Union européenne

- 08 mai 2021 -

Le Conseil fédéral dira, encore ce mois en principe, ce qu’il adviendra de l’accord institutionnel avec l’Union européenne. Tout indique qu’il ne le signera pas. Tirera-t-il la prise, ou cherchera-t-il à gagner encore un peu de temps ?

Depuis la visite de Guy Parmelin à Bruxelles le 23 avril, c’est l’impasse. On s’accuse, entre Berne et Bruxelles, d’être trop inflexible, et ne pas vouloir trouver de solution. La Suisse peut-elle jouer les gros bras en refusant un accord institutionnel réclamé par l’Union européenne ?

Lire la suite de l’article