Articles dans la catégorie : « Interviews »

Isabelle Moret, lors de son élection à la présidence du Conseil national, en décembre 2019

Isabelle Moret veut convoquer le Parlement aussi vite que possible

- 24 mars 2020 -

Pour montrer l’exemple et respecter l’exigence des deux mètres d’écart entre chacun, le parlement fédéral a interrompu sa session de printemps avant la dernière semaine. C’était il y a 10 jours.

Les bureaux des deux Conseils se ravisent. Ils veulent la tenue prochaine d’une session spéciale des Chambres pour discuter des décisions du Conseil fédéral en lien avec la lutte contre le coronavirus. Et notamment des crédits exceptionnels de plus de 30 milliards de francs, ou de la mobilisation de l’armée.

Lire la suite de l’article

La salle du Conseil national, déserte

Le Parlement fédéral annule la troisième semaine de la session de printemps

- 16 mars 2020 -

Le Parlement fédéral prend ses responsabilités et renonce à siéger cette semaine. L’annonce est tombée dimanche en fin de journée : la troisième semaine de la session de mars n’aura pas lieu.

Il s’agit de protéger les élus vulnérables, les proches des élus et la population. Alors que la vie sociale doit être ralentie depuis vendredi, sur ordre du Conseil fédéral, et que certains cantons l’ont suspendue durant le week-end, les Chambres suivent le mouvement.

Lire la suite de l’article

Quatre conseillers fédéraux pour présenter les nouvelles mesures de lutte contre le coronavirus: Guy Parmelin, Karin Keller-Sutter, Simonetta Sommaruga et Alain Berset

Pour limiter la propagation du coronavirus, le Conseil fédéral ferme les écoles

- 13 mars 2020 -

Face à une situation qualifiée de critique sur le front du coronavirus, le Conseil fédéral ne lésine pas sur les mesures. Il a présenté le nouvel arsenal vendredi après-midi.

Elles sont de 4 ordres :

  • jusqu’à fin avril, les manifestations de plus de 100 personnes sont interdites ;
  • jusqu’au 4 avril, toutes les écoles sont fermées ;
  • les entrées en Suisses à la frontière italiennes sont limitées ;
  • et un montant de 10 milliards est débloqué pour amortir l’impact économique de la pandémie.
Lire la suite de l’article

Andreas Meyer, lors de la présentation du bilan 2019 des CFF

La dernière apparition d’Andreas Meyer à la tête des CFF

- 10 mars 2020 -

C’était la dernière apparition d’Andreas Meyer, le patron des CFF, mardi matin à Berne. Il quitte l’entreprise à la fin du mois après 13 ans à sa tête. Il sera remplacé le 1er avril par le Fribourgeois Vincent Ducrot.

Avec sa faconde habituelle. Andreas Meyer affirme laisser à son successeur une entreprise en bonne santé, mais avec de nombreux défis à relever.

Lire la suite de l’article

Philippe Nantermod et Pierre-Yves Maillard, ici lors d'un débat à la TSR, unis pour défendre la rente-pont

Le Conseil national valide à son tour le principe de la rente-pont pour chômeurs âgés

- 04 mars 2020 -

C’est un des objets majeurs de la session du parlement fédéral : après le Conseil des Etats en décembre, le Conseil national a validé mercredi le principe de la rente-pont pour les seniors arrivés en fin de droit à l’assurance chômage.

Le soutien à ce comblement d’une lacune du système social suisse est solide : 131 voix pour, contre 57 émanant avant tout de l’UDC, qui dénonce un « projet hypocrite de rente de licenciement » des plus de 58 ans.

Lire la suite de l’article

Le directeur de Suisse Tourisme Martin Nydegger

Chiffres-records pour le tourisme suisse en 2019. Avant le coronavirus

- 27 février 2020 -

Il régnait une ambiance ambiguë, jeudi au  siège de Suisse Tourisme à Zurich. Le festival de chiffres-records touristiques dans notre pays l’an passé est assombri par les effets du coronavirus. Suisse Tourisme s’attend à 50% de touristes chinois en moins au premier trimestre.

En attendant fébrilement la fin de l’épidémie, les acteurs touristiques se félicitent des près de 40 millions de nuitées hôtelières en 2019, record absolu. C’est avant tout grâce aux touristes suisses et aux Américains.

Lire la suite de l’article

Le professeur d'économie Sergio Rossi, membre du comité d'initiative avec Oswald Sigg et Dick Marty

Une initiative pour taxer les transactions financières

- 25 février 2020 -

Et si l’on taxait toutes les transactions financières, pour supprimer la TVA ? Une initiative populaire propose de créer un micro-impôt sur les dizaines de milliards de francs traités numériquement chaque année. Cet impôt remplacerait la TVA, l’impôt fédéral direct et le droit de timbre.

Publié mardi dans la Feuille fédérale, le texte propose une taxe qui pourrait atteindre un maximum de 5 pour mille. Autrement dit, sur une transaction de 1000 francs, cinq francs serait versés à la Confédération.

Lire la suite de l’article

L'oeuvre d'art contemporain prendra place dans le triangle du fronton du Palais.

Bientôt une œuvre d’art contemporain au fronton du Palais fédéral

- 24 février 2020 -

Comment donner, près de 120 ans après son inauguration, un coup de jeune au Palais fédéral ? En greffant une œuvre d’art contemporain sur le tympan du fronton de la façade nord du bâtiment, côté place Fédérale.

La Délégation administrative du Parlement, qui réunit les présidents et vice-présidents des deux conseils, a donné son feu vert au lancement d’un concours d’art contemporain. L’œuvre lauréate trônera au sommet du Palais à partir de 2022 ou 2023, lorsque la Suisse célèbrera les 175 ans de l’Etat moderne et de la Constitution de 1848.

Lire la suite de l’article

Viola Amherd, avec le commandant de corps Thomas Süssli

L’armée va investir 15 milliards d’ici à 2030. Si le peuple le veut bien

- 20 février 2020 -

L’armée suisse est à un tournant. Plusieurs de ses systèmes sont obsolètes. Elle doit réaliser de gros investissements pour être, comme le souhaite la ministre Viola Amherd, moderne et efficace.

La conseillère fédérale a présenté ce matin à Berne le message sur l’armée pour 2020. Les moyens à disposition augmentent de 1,4% par année, ces 10 prochaines années. En moyenne annuelle, les dépenses pour l’armée passeront de 5 à près de 6 milliards.

Lire la suite de l’article

Au moment de s’en aller, le directeur de l’OFEV Marc Chardonnens se livre

- 30 janvier 2020 -

La communauté internationale prend davantage conscience des enjeux climatiques. Le Fribourgeois d’origine valaisanne Marc Chardonnens aura dirigé l’Office fédéral de l’environnement durant moins de quatre ans, mais il aura vu les mentalités évoluer quelque peu.

Il a été impliqué dans un certain nombre de négociations internationales sur les changements climatiques et a présidé des conférences sur l’abandon de produits contenant du mercure.

Lire la suite de l’article