Chronique: Les conseillers fédéraux romands parlent-ils trop en allemand ?

- 11 septembre 2021 -

Les mesures prises pour lutter contre la propagation du virus ont mis à mal non seulement nos libertés et notre bien-être, mais également certains codes qui garantissent l’équilibre et la multiculturalité de la Suisse.

Un exemple flagrant : l’usage des langues par les conseillers fédéraux lors des conférences de presse. Les Romands semblent donner une préférence à l’allemand, les Alémaniques ne parlent qu’allemand.

C’est le sujet de votre chronique bernoise des pas perdus, Serge Jubin.