Daniel Koch et Alain Berset

Coronavirus, le jour d'après: faut-il passer au confinement ?

- 17 mars 2020 -

Le nouvel arsenal de mesures décrétées hier par le Conseil fédéral pour freiner la propagation du coronavirus est entré en vigueur à minuit. La Suisse se trouve, selon la loi sur les épidémies, en « situation extraordinaire ». Cela signifie que le Conseil fédéral a les pleins pouvoirs pour juguler la crise sanitaire actuelle.

A l’inverse de nos voisins italiens et français, le gouvernement a renoncé à ordonner le confinement. Pourquoi ?

Les explications du ministre de la santé Alain Berset.

Autre question qui fait débat : les tests de dépistage. Ciblés et pas généralisés. On retrouve le conseiller fédéral Alain Berset.

Le responsable des maladies transmissibles à l’Office fédéral de la santé publique Daniel Koch précise la stratégie du dépistage.

L’Office fédéral de la santé publique fait un nouvel état des lieux cet après-midi. Selon les chiffres fournis par Daniel Koch, la Suisse comptait hier soir 2330 cas avérés de coronavirus. 14 personnes en sont mortes.

Coronavirus: le Conseil fédéral met la Suisse en « situation extraordinaire »

Pour limiter la propagation du coronavirus, le Conseil fédéral ferme les écoles