Les conseillers fédéraux Guy Parmelin et Alain Berset

Chronique: le Conseil fédéral ne gère pas si mal la crise

- 21 mars 2020 -

Cette semaine aura été des plus intenses pour tout le monde. Pouvait-on imaginer, il y a quelques semaines encore, qu’un jour, des dizaines de milliers de personnes attendraient avec impatience une conférence de presse du Conseil fédéral ?

Et voici que la crise liée au coronavirus a exacerbé l’intérêt de tout un chacun pour les décisions du gouvernement, dont l’annonce a été suivie en direct à la télé, sur internet ou sur les réseaux sociaux. Et tout un chacun commente, et c’est son bon droit, l’action de Berne.

Jérôme Favre, nous livre son «regard des pas perdus» sur cette question, sous forme d’adresse à vous, aux auditeurs – et qu’on lui pardonne un tutoiement exceptionnel.

C’était l’autre regard de Jérôme Favre sur les annonces des décisions du Conseil fédéral, qui étudiera à nouveau la situation liée au coronavirus mercredi.