Le parlement fédéral siégera dans les locaux de Bernexpo

Le parlement fédéral sort de son Palais

- 27 mars 2020 -

Coronavirus oblige, le Parlement fédéral tiendra une session extraordinaire début mai. Les deux Chambres vont examiner au plus vite, à la demande du Conseil fédéral et d’une trentaine de sénateurs, les crédits urgents décidés par le gouvernement pour lutter contre l’impact de la crise sanitaire.

Les débats porteront uniquement sur ces crédits, d’un total de 30 milliards 700 millions. Le Parlement pourrait également prendre des mesures, s’il veut par exemple soutenir une branche qu’il juge oubliée.

Mais les élus n’iront pas au Palais fédéral. Ils se réuniront à BernExpo, de manière à répondre à toutes les exigences. Isabelle Moret, présidente du Conseil national.

Le Parlement ne manquera pas d’idées de mesures de soutien à l’économie. Les élus PLR romands veulent corriger une injustice. Christian Lüscher, conseiller national.

Les Verts ont eux aussi des propositions, même s’ils espèrent que le Conseil fédéral les prendra en considération avant le mois de mai. Sophie Michaud-Gigon, conseillère nationale.

Propos recueillis par Jérôme Favre-

Le Conseil fédéral a pris des mesures pour un total d’environ 40 milliards de francs, qui concernent notamment le chômage partiel et le cautionnement de crédits à taux zéro.

Isabelle Moret veut convoquer le parlement aussi vite que possible