"Hilfe kommt", le mantra de Guy Parmelin

Le Conseil fédéral cautionne des crédits à taux zéro pour les entreprises

- 25 mars 2020 -

Le Conseil fédéral a précisé mercredi les mesures engagées vendredi dernier, à la fois pour renforcer la lutte sanitaire contre le coronavirus et pour soutenir et soulager l’économie.

Dès jeudi, les entreprises auront accès aux prêts bancaires cautionnés par la Confédération, à taux d’intérêt zéro, jusqu’à 500’000 francs.

Le gouvernement a aussi assoupli les mesures pour les chômeurs et allongé la durée de réduction de l’horaire de travail de 3 à 6 mois. Il a fixé à 3320 francs forfaitaire, donc sans réduction, l’indemnité mensuelle des indépendants.

Mais le Conseil fédéral n’a pas résolu tous les problèmes. Le ministre de l’Economie Guy Parmelin.

«Kredit null»: il n’y aura pas d’intérêt sur les petits prêts cautionnés par la Confédération. Dès jeudi, les entreprises pourront solliciter des prêts allant jusqu’à 500’000 francs pour faire face à la crise engendrée par le coronavirus, comme le Conseil fédéral l’avait annoncé vendredi.

En compagnie de représentants des banques et de la Banque Nationale, il a annoncé qu’aucun intérêt ne serait perçu sur ces prêts, qui pourront aussi être contractés auprès de PostFinance. Un formulaire disponible sur le site covid19.easygov.swiss doit permettre d’obtenir un crédit rapidement, a rappelé Ueli Maurer, le conseiller fédéral en charge des Finances.

Le ministre de la Santé a constaté que les mesures comportementales drastiques édictées il y a 5 jours sont appliquées. Mais il faut tenir. Alain Berset.

Un dossier préparé par Jérôme Favre et Serge Jubin.

Sachez encore que la Suisse s’aligne sur la position de l’Union européenne et soumet à autorisation, l’exportation du matériel médical.

Pas de confinement, mais 40 milliards pour soutenir l’économie