Karin Keller-Sutter explique son engagement contre l'initiative pour des multinationales responsables

- 11 novembre 2020 -

Partisans et adversaires de l’initiative pour des multinationales responsables, soumise au peuple le 29 novembre, font le forcing pour convaincre. Comme elle l’avait fait pour s’opposer à l’initiative de limitation de l’UDC en septembre, la conseillère fédérale Karin Keller-Sutter s’engage fortement pour présenter les dangers du texte sur les multinationales qu’elle demande de rejeter.

A un peu plus de deux semaines du scrutin, elle a accordé une interview aux radios régionales romandes.

Serge Jubin lui a fait remarquer que 300 entrepreneurs suisses soutiennent l’initiative pour des entreprises responsables. Seraient-ils irresponsables ? Karin Keller-Sutter.

Notre correspondant à Berne a encore demandé à la conseillère fédérale Karin Keller-Sutter pourquoi elle s’investit autant dans cette campagne.

A titre de comparaison, Guy Parmelin en fait beaucoup moins pour s’opposer à l’autre initiative soumise le 29 novembre, pour interdire le financement des producteurs de matériel de guerre.