Le brigadier Raynald Droz, la voix de la "grande muette"

Le brigadier Raynald Droz, le visage et la voix de l'armée : "Une fois cette crise terminée, je disparaîtrai. J'ai terminé"

- 12 avril 2020 -

Cette crise fédérale du coronavirus a révélé deux visages, jusque-là inconnus : le docteur Daniel Koch, de l’Office fédéral de la santé publique, et le brigadier Raynald Droz.

Le militaire de carrière participe aux conférences de presse retransmises à la télévision pour faire l’état de l’engagement de la troupe dans la lutte contre le virus.

54 ans, quadrilingue, triathlète, Raynald Droz est devenu le visage et la voix de l’armée.

Il a accordé un entretien exclusif à notre correspondant à Berne Serge Jubin, qui lui a demandé si sa soudaine médiatisation était un hasard.

Le triathlète Raynald Droz a le sens du devoir et de la formule. Sa subite médiatisation ne le stresse pas. Il voue un soin tout particulier à apparaître parfaitement coiffé et tiré à quatre épingles.

Un entretien accordé par le brigadier Raynald Droz à notre correspondant é Berne Serge Jubin.

Daniel Koch en interview pour les radios régionales: « J’ai connu des situations plus dures dans ma carrière »