Deux initiatives qui veulent modifier les pratiques agricoles soumises au peuple le 13 juin

Votations fédérales du 13 juin: les enjeux de l'initiative populaire "eau propre"

- 31 mai 2021 -

Suite et fin de notre série consacrée aux votations fédérales du 13 juin. Nous nous penchons aujourd’hui sur la seconde initiative qui concerne le monde paysan, baptisée « pour une eau potable propre et une alimentation saine ». Le texte a été lancé par une enseignante de fitness bernoise, Franziska Herren.

Son objectif : réserver les paiements directs aux exploitantes et exploitants qui respectent l’environnement. Les critères retenus sont par exemple le fait de ne pas utiliser de pesticides, d’encourager la biodiversité ou de nourrir les animaux avec du fourrage produit sur place. Des exigences logiques pour certains, et totalement irréalistes pour d’autres.

Les explications de notre correspondante à Berne, Hélène Jost.

Notons encore que cette initiative « pour une eau potable propre » est en perte de vitesse, selon les derniers sondages. Elle aurait été acceptée de justesse il y a quelques semaines. Mais l’enquête Tamedia publiée le 19 mai ne lui octroyait plus que 48% de oui, un score en baisse de 6 points.

Votations fédérales du 13 juin: les enjeux de la loi sur le CO2

Votations fédérales du 13 juin: les enjeux de la loi sur les mesures policières de lutte contre le terrorisme

Votations fédérales du 13 juin: les enjeux de l’initiative contre les pesticides de synthèse

Votations fédérales du 13 juin: les enjeux de la loi Covid-19