La norme anti-homophobie soumise au vote des Suisses

- 20 janvier 2020 -

Est-il nécessaire de compléter le code pénal suisse avec une norme qui condamne la discrimination en raison de l’orientation sexuelle ? Les Suisses trancheront le 9 février dans les urnes.

A une majorité d’environ deux contre un, le parlement a décidé d’ajouter la norme anti-homophobie à l’article 261 bis du code pénal, qui réprime déjà les discriminations raciales, ethniques et religieuses.

Un comité référendaire dénonce une loi de censure, qui menace la liberté d’opinion. Le dossier de notre correspondant à Berne Serge Jubin.

Les premiers sondages donnent deux tiers de oui à la nouvelle norme contre la discrimination liée à l’orientation sexuelle.

Lien vers les explications du Conseil fédéral