Articles sur le sujet : « Reynard »

La conseillère nationale PLR genevoise Simone De Montmollin

Sanctions pas nécessaires pour tendre à l’égalité salariale

- 25 septembre 2020 -

Lors de l’ultime matinée de la session d’automne des Chambres fédérales, le Conseil national a refusé par 108 voix contre 80 de modifier la loi sur l’égalité, entrée en vigueur il y a 3 mois.

La majorité bourgeoise n’a pas jugé utile d’y inscrire des sanctions contre les sociétés qui n’appliquent pas l’égalité salariale.

Lire la suite de l’article

Votations du 27 septembre: les enjeux du congé paternité

- 07 septembre 2020 -

On poursuit notre série sur les votations du 27 septembre. Parmi les cinq objets soumis aux Suisses et aux Suissesses, le congé paternité semble particulièrement bien parti.

Selon les derniers sondages, deux tiers des votants approuveraient le texte. Le « oui » est particulièrement marqué dans les cantons latins et chez les jeunes.

Lire la suite de l’article

La vice-présidente de la CDIP, la Neuchâteloise Monika Maire-Hefti

L’année scolaire 2019-2020 sera validée

- 02 avril 2020 -

Quoi qu’il advienne, les petits Suisses n’iront pas à l’école en juillet. Les cantons ont annoncé jeudi des règles communes sur la gestion de la crise liée au coronavirus, et notamment sur le respect des vacances de Pâques. Il n’y aura pas de travail pour les élèves.

Ils ont également décidé de valider l’année scolaire 2019-2020 dans son intégralité, même si le Conseil fédéral devait prolonger l’interdiction de l’enseignement présentiel au-delà d’avril. Et il n’est pas question d’utiliser les mois d’été pour rattraper un éventuel retard.

Lire la suite de l’article

Les pas perdus du Palais fédéral, complètement déserts

Comment fait-on pour « télé-légiférer »? Réponses de parlementaires confinés

- 23 mars 2020 -

La Suisse fonctionne au ralenti et les restrictions valent aussi pour les élus. La semaine dernière, le Parlement aurait dû prendre position sur l’initiative pour des multinationales responsables et créer une rente-pont pour chômeurs âgés, notamment.

Mais il n’en a rien été, puisque les Chambres ont suspendu leurs travaux, quelques heures avant que le Conseil fédéral n’interdise toute manifestation et ne prie les Suisses de rester chez eux. Les parlementaires adaptent eux aussi leur travail, politique notamment, en conséquence.

Lire la suite de l’article

Les deux duos candidats à la présidence du PS suisse : Cédric Wermuth et Mattea Meyer; Priska Seiler Graf et Mathias Reynard

Nouvelle présidence au Parti socialiste : bonnet rouge ou rouge bonnet

- 09 mars 2020 -

Dans un mois presque jour pour jour, le Parti socialiste suisse aura un nouveau président. Ou plutôt deux nouveaux co-présidents, puisque deux duos de conseillers nationaux espèrent succéder, le 4 avril à Bâle, au Fribourgeois Christian Levrat.

La Zurichoise Mattea Meyer, 32 ans, et l’Argovien Cédric Wermuth, âgé lui de 34 ans, se sont déclarés les premiers. Ils trouvent face à eux le Valaisan Mathias Reynard, 32 ans, et la Zurichoise Priska Seiler-Graf, 51 ans.

Lire la suite de l’article

La norme anti-homophobie soumise au vote des Suisses

- 20 janvier 2020 -

Est-il nécessaire de compléter le code pénal suisse avec une norme qui condamne la discrimination en raison de l’orientation sexuelle ? Les Suisses trancheront le 9 février dans les urnes.

A une majorité d’environ deux contre un, le parlement a décidé d’ajouter la norme anti-homophobie à l’article 261 bis du code pénal, qui réprime déjà les discriminations raciales, ethniques et religieuses.

Lire la suite de l’article

Marianne Maret, candidate PDC à la succession de Jean-René Fournier au Conseil des Etats

Elections fédérales 2019: les enjeux en Valais

- 26 août 2019 -

La force du PDC, ou sa faiblesse, est l’enjeu central des élections en Valais. Les démocrates-chrétiens règnent depuis toujours et sans partage sur le Conseil des Etats et détiennent la moitié des sièges au National, après en avoir gagné un quatrième en 2015.

Mais le contexte n’est plus le même: si l’UDC cherchera plutôt à maintenir ses acquis, elle qui avait obtenu un deuxième siège il y a quatre ans, les autres partis se sentent pousser des ailes.

Lire la suite de l’article