Articles dans la catégorie : « Elections fédérales »

Le libéral-radical vaudois Fathi Derder s'en retourne à l'économie privée

Les parlementaires fédéraux qui s’en vont: Fathi Derder (PLR/VD)

- 24 août 2019 -

27% des actuels parlementaires fédéraux romands ont décidé de tourner la page et de ne plus être candidats à un nouveau mandat le 20 octobre. Parmi les 17 élus francophones qui quittent Berne auxquels nous donnons la parole, le libéral-radical vaudois Fathi Derder.

Un conseiller national plutôt en retrait, spécialiste et promoteur d’innovation et de numérisation.

Lire la suite de l’article

Le Zougois Gerhard Pfister est président du PDC depuis 2016.

Fédérales 2019 : les enjeux pour le PDC avec son président Gerhard Pfister

- 22 août 2019 -

Parti gouvernemental depuis 125 ans, le PDC perd régulièrement des plumes aux élections fédérales depuis 40 ans. A la seule exception de 2007. C’est pourtant un parti-pivot, les positions qu’il défend sont soutenues dans la grande majorité des cas lors de votations.

Les sondages donnent une fois encore le PDC perdant le 20 octobre prochain. Il pourrait passer de 11,6 à 10,2%, dépassé par les Verts.

Lire la suite de l’article

Le PDC valaisan Jean-René Fournier tire sa révérence au terme de son année de présidence du Conseil des Etats

Les parlementaires fédéraux qui s’en vont: Jean-René Fournier (PDC/VS)

- 20 août 2019 -

Vingt sénateurs rendent leur tablier, dont le Valaisan Jean-René Fournier. Le démocrate-chrétien est entré au Conseil des Etats le 3 décembre 2007 – encore conseiller d’Etat, il allait occuper les deux fonctions jusqu’au printemps 2009.

Figure emblématique de la politique valaisanne, il était alors notamment connu hors de son canton pour avoir ordonné en 2006 le tir d’un loup en dépit d’un recours – ce qui lui avait valu une condamnation.

Lire la suite de l’article

Le conseiller national UDC Roger Köppel, rédacteur en chef de la Weltwoche, avait été le parlementaire suisse le mieux élu en 2015

Elections fédérales 2019 : les enjeux à Zurich

- 19 août 2019 -

Les choses pourraient bien bouger à Zurich, le 20 octobre. C’est le plus grand canton du pays, avec 35 représentants au Conseil national et les fédérales de cet automne pourraient bien y être une réplique du séisme des élections cantonales du printemps.

En mars, dans une ambiance marquée par les premières manifestations pour le climat, les Verts et les Vert’libéraux avaient chacun gagné 9 sièges au Grand Conseil, alors que l’UDC en perdait 9.

Lire la suite de l’article

Vingt-quatre ans de parlement fédéral pour Didier Berberat : 14 ans au Conseil national puis 10 ans au Conseil des Etats

Les parlementaires fédéraux qui s’en vont: Didier Berberat (PS/NE)

- 17 août 2019 -

Il fait partie de ceux qui arpentent les couloirs du Palais fédéral depuis longtemps, mais il ne détient pas le record de longévité. Ce record appartient au socialiste saint-gallois Paul Rechsteiner, parlementaire depuis 1986.

Le socialiste neuchâtelois Didier Berberat, 62 ans, quittera le parlement après 24 ans : 14 au Conseil national de 1995 à 2009, puis 10 ans au Conseil des Etats. Il faut y ajouter une vingtaine d’années à l’exécutif de la Ville de La Chaux-de-Fonds.

Lire la suite de l’article

Le Bernois Albert Rösti préside aux destinées de l'UDC depuis 2016.

Fédérales 2019 : les enjeux pour l’UDC avec son président Albert Rösti

- 15 août 2019 -

L’UDC est et restera le premier parti de Suisse le 20 octobre, mais il devrait perdre des voix. En fin d’année dernière déjà, les sondages prédisaient un recul des électeurs démocrates du centre, alors que le parti tutoyait les 30% de voix en automne 2015.

Depuis le début de la législature, l’UDC souffre: sa majorité de fait avec le PLR au Conseil national n’a que peu servi et ses récents résultats dans les cantons sont plus que décevants.

Lire la suite de l’article

L'ancien syndic de Fribourg Dominique de Buman, au perchoir du Conseil national en 2018

Les parlementaires fédéraux qui s’en vont: Dominique de Buman (PDC/FR)

- 13 août 2019 -

Le visage du Parlement fédéral est appelé à considérablement changer le 20 octobre. A eux seuls, les cantons romands enverront une vingtaine de nouveaux élus à Berne, peut-être davantage si les citoyens décident de ne pas reconduire certains élus dans leurs fonctions.

Parmi ceux qui prendront congé de l’Assemblée fédérale, il y a le PDC fribourgeois Dominique de Buman, président du Conseil national l’an dernier.

Lire la suite de l’article

Le démocrate-chrétien Dominique de Buman est le seul parlementaire fédéral fribourgeois à ne pas briguer de nouveau mandat

Elections fédérales 2019: les enjeux à Fribourg

- 12 août 2019 -

C’est la rentrée, dans la Berne fédérale, et le début de la campagne électorale. Le Conseil fédéral et les commissions parlementaires se remettent au travail, après une pause estivale qui aura permis à certains de préparer les élections d’octobre.

La campagne va réellement débuter dans les jours à venir, et le visage du Parlement changera cet automne puisque plusieurs dizaines d’élus ne se représenteront pas. Mais la situation n’est pas la même dans tous les cantons.

Lire la suite de l’article