Le vice-président du PDC suisse, le conseiller aux Etats jurassien Charles Juillard

Pour définir son nouveau nom, le PDC va consulter ses 80'000 membres en Suisse

- 10 juillet 2020 -

Le PDC Suisse sort la grosse artillerie pour revisiter son appellation – vous savez qu’il envisage de supprimer le C et la référence chrétienne. Le nouveau nom pourrait être « Le Centre » ou « Liberté et Solidarité »

Afin d’éviter de passer en force comme l’aurait souhaité le président Gerhard Pfister, le PDC va consulter tous ses membres, ils sont quelque 80’000 cotisants dans le pays.

Le calendrier n’est pas arrêté, le vote pourrait n’intervenir que l’hiver prochain. Le PDC entend aussi tirer parti de la consultation interne pour s’offrir de la visibilité.

Ecoutez le vice-président du PDC suisse, le conseiller aux Etats jurassien Charles Juillard.

Le PDC a déjà effectué un sondage auprès de ses membres et 53% estiment que la référence chrétienne est un obstacle au recrutement de nouveaux électeurs.

En consultant sa base, le PDC prend le risque que l’inertie l’emporte et que rien ne change. Charles Juillard.