Daniel Koch, responsable de la Division des maladies transmissibles à l'Office fédéral de la santé publique

Pour faire face au coronavirus, la Suisse se dit prête

- 28 janvier 2020 -

La Suisse fait front commun contre d’hypothétiques cas de coronavirus. Après la France, le Canada et les Etats-Unis, le Japon et l’Allemagne ont signalé mardi des cas, et pour la première fois des transmissions du virus par contact humain ailleurs qu’en Chine.

La situation évolue très rapidement, et les spécialistes estiment que les chiffres donnés par les autorités chinoises, une centaine de morts et plus de 4’500 cas, sont inférieurs à la réalité. La Confédération se prépare elle aussi.

L’Office fédéral de la santé publique a convoqué les médias. C’est un dossier de Jérôme Favre.

Plusieurs cas potentiels ont fait l’objet de tests en Suisse, qui se sont tous révélés négatifs. La Confédération a promis d’annoncer publiquement tout cas réel de contamination.