La déclaration pour la réouverture des restaurants a été défendue par l'UDC genevoise Céline Amaudruz

Le Conseil national exige la réouverture des restaurants le 22 mars

- 3 mars 2021 -

Par 97 voix contre 90 et 6 abstentions, la majorité bourgeoise du Conseil national « invite instamment » – c’est la formule officielle – le Conseil fédéral à permettre la réouverture des restaurants le 22 mars.

La déclaration n’est pas contraignante, mais elle met une pression supplémentaire sur le gouvernement. D’ici au 19 mars, le parlement pourrait aussi inscrire dans la loi Covid cette réouverture du 22 mars.

Pourquoi ce coup de force ? Les explications, à Berne de notre correspondant Serge Jubin.

La gauche et la majorité des Vert’libéraux se sont opposés, non pas à la réouverture des restaurants, mais au procédé qui interfère dans les compétences du Conseil fédéral. S’est aussi opposée à la déclaration. la démocrate-chrétienne fribourgeoise Christine Bulliard, pourtant restauratrice.

La déclaration du Conseil national qui exige la réouverture des restaurants le 22 mars inspire ce commentaire à notre correspondant à Berne Serge Jubin.