Le PDC valaisan Jean-René Fournier tire sa révérence au terme de son année de présidence du Conseil des Etats

Les parlementaires fédéraux qui s'en vont: Jean-René Fournier (PDC/VS)

- 20 août 2019 -

Vingt sénateurs rendent leur tablier, dont le Valaisan Jean-René Fournier. Le démocrate-chrétien est entré au Conseil des Etats le 3 décembre 2007 – encore conseiller d’Etat, il allait occuper les deux fonctions jusqu’au printemps 2009.

Figure emblématique de la politique valaisanne, il était alors notamment connu hors de son canton pour avoir ordonné en 2006 le tir d’un loup en dépit d’un recours – ce qui lui avait valu une condamnation.

Il était ainsi arrivé à Berne précédé d’une certaine réputation et d’un surnom, «le gouverneur». Est-il parvenu, en douze ans, à s’en défaire ? Jean-René Fournier.

L’interview de Jean-René Fournier, conseiller aux Etats PDC valaisan

Jean-René Fournier répondait à Jérôme Favre, l’un de nos correspondants à Berne. Il mettra un terme à un engagement politique de plus de trente ans: il a commencé en 1985 comme député-suppléant au Grand Conseil valaisan.

Les parlementaires fédéraux qui s’en vont : Didier Berberat (PS/NE)

Les parlementaires fédéraux qui s’en vont : Raphaël Comte (PLR/NE)