L'autoritaire conseiller national UDC bernois Adrian Amstutz

Les parlementaires fédéraux qui s'en vont: Adrian Amstutz (UDC/BE)

- 7 septembre 2019 -

Adrian Amstutz, longtemps premier UDC au Parlement, ne reviendra pas en décembre. A 65 ans, et malgré les encouragements de son parti, l’UDC bernois ne briguera pas de nouveau mandat cet automne.

Il veut passer plus de temps avec sa famille, après 16 années sous la coupole. Adrian Amstutz, au style militaire et au visage souvent fermé, a été le chef du groupe UDC aux Chambres fédérales durant cinq ans, rôle qui lui a valu une image d’homme austère, voire froid.

Il a siégé durant quelques mois au Conseil des Etats, en 2011, à la faveur d’une élection complémentaire, mais il n’était pas parvenu à conserver son siège et était retourné au National. On l’écoute.

L’interview d’AdrianAmstutz

Adrian Amstutz répondait à Jérôme Favre, et ses propos étaient traduits par Christian Hermann, de Rhône FM. Le Bernois reste un homme influent au sein de son parti: il est responsable de l’actuelle campagne électorale en Suisse alémanique.