Le Zougois Gerhard Pfister est président du PDC depuis 2016.

Fédérales 2019 : les enjeux pour le PDC avec son président Gerhard Pfister

- 22 août 2019 -

Parti gouvernemental depuis 125 ans, le PDC perd régulièrement des plumes aux élections fédérales depuis 40 ans. A la seule exception de 2007. C’est pourtant un parti-pivot, les positions qu’il défend sont soutenues dans la grande majorité des cas lors de votations.

Les sondages donnent une fois encore le PDC perdant le 20 octobre prochain. Il pourrait passer de 11,6 à 10,2%, dépassé par les Verts.

Mais le PDC dispose d’une grande force : il est le premier parti du Conseil des Etats, avec 14 élus sur 46, soit 30%.

Entretien avec le président Gerhard Pfister, entrepreneur conservateur zougois de 56 ans. Serge Jubin lui a demandé si le PDC était forcément voué à voir une fois encore son électorat fondre.

L’interview de Gerhard Pfister, président du PDC

Gerhard Pfister est président du PDC depuis avril 2016, il avait succédé à Christophe Darbellay.

Fédérales 2019 : les enjeux pour le Parti socialiste avec son président Christian Levrat

Fédérales 2019 : les enjeux pour l’UDC avec son président Albert Rösti

Fédérales 2019 : les enjeux pour les Vert’libéraux avec leur président Jürg Grossen