Daniel Koch tire sa révérence

- 28 mai 2020 -

Il a peut-être été notre plus fidèle compagnon du quasi-confinement. Le délégué de la Confédération à la lutte contre le coronavirus Daniel Koch prend en cette fin de semaine une retraite qu’il avait dû différer d’un bon mois.

Il aura ainsi été omniprésent durant ces 3 derniers mois, dans les médias, mais aussi et surtout là où se décidait et se passait l’action publique.

A 65 ans, après une longue carrière de médecin d’urgence notamment en Afrique, après avoir été officiellement responsable des maladies transmissibles à l’Office fédéral de la Santé publique, Daniel Koch se réjouit de consacrer son temps à ses chiens et à la course à pied.

Avant de tirer sa révérence, Daniel Koch a encore répondu aux questions de notre correspondant à Berne Serge Jubin.

Mercredi en fin de conférence de presse du Conseil fédéral, le ministre de la Santé Alain Berset a rendu l’hommage qui convenait à Daniel Koch.

Dès ce vendredi, lors des conférences de presse de la Confédération en lien avec le coronavirus, le siège de Daniel Koch sera occupé par son successeur dont il faut apprendre le nom : Stefan Kuster.

Daniel Koch, Monsieur coronavirus à la Confédération