Le ministre de la santé Alain Berset et, à gauche, le chef de l'Office fédéral de la santé publique Pascal Strupler

Alain Berset veut économiser un milliard de francs dans les coûts de la santé

- 19 août 2020 -

Un milliard de francs par année. C’est ce que le ministre Alain Berset compte économiser sur les coûts à charge de l’assurance maladie, avec son nouveau paquet de mesures présenté ce mercredi à Berne. Un milliard, c’est 3% des primes maladies versées.

Au travers des mesures précédentes, comme la pression sur les médicaments, Alain Berset affirme avoir déjà économisé un autre milliard. Deux mesures centrales dans le nouveau programme : l’obligation faite à tout le monde d’accéder aux soins par son médecin de famille ou une centrale de télémédecine – 70% des Suisses procèdent déjà ainsi.

Et l’inscription dans la loi d’un objectif de maîtrise des coûts. Les explications d’Alain Berset.

Faut-il voir derrière la mesure une forme de rationnement des soins ? Alain Berset.

L’autre mesure forte du programme, c’est l’exigence du « premier contact » pour accéder aux soins. Alain Berset.

S’il est validé par le parlement, le paquet de mesures doit permettre d’économiser 1 des 33 milliards de francs que coûtent les soins de l’assurance de base.

Un dossier préparé à Berne par Serge Jubin.