Articles sur le sujet : « Stoeckli »

La rentrée du parlement fédéral, et il ne devrait pas être trop question de Covid

- 13 septembre 2021 -

C’est la rentrée, ce lundi, pour le Parlement fédéral à Berne. Pour une session ordinaire de 3 semaines. Avec presque plus de mesures restrictives dans un Palais fédéral qui pourra de nouveau accueillir du public. Port du masque et plexiglas entre les tables des parlementaires restent toutefois d’actualité.

Il n’y a pas au programme de dossier essentiel et on parlera assez peu de Covid. Il sera question d’AVS, de publicité pour le tabac, de vente d’armes, de contribution européenne et le parlement élira le nouveau procureur général de la Confédération. Le tout agrémenté des sorties des groupes.

Lire la suite de l’article

L'affiche de l'initiative qui veut interdire la publicité pour les cigarettes tournée vers la jeunesse

Comment limiter voire interdire la publicité pour les produits du tabac, pour protéger la jeunesse ?

- 25 janvier 2021 -

Faut-il supprimer toute forme de publicité pour les produits du tabac, afin de protéger la jeunesse ? La question est posée au parlement suisse, qui peine à définir une réponse claire. Il subsiste des divergences entre les deux conseils, et la commission de la santé du Conseil des Etats ré-empoigne ce sujet cette semaine.

Entre le compromis en forme de demi-mesure du Conseil national, une formule plus volontariste du Conseil des Etats et une initiative populaire qui veut proscrire la publicité, le cœur des parlementaires balance.

Lire la suite de l’article

Chronique : était-il bien nécessaire de tenir une session parlementaire hors normes à Bernexpo ?

- 09 mai 2020 -

L’actualité de la semaine, ce fut la session extraordinaire du parlement fédéral hors du Palais, dans les immenses salles de Bernexpo. En trois journées de débats-marathons, les parlementaires ont mis plus de 57 milliards de francs sur la table de la lutte contre les effets économiques néfastes du coronavirus.

Le parlement a ainsi validé les décisions d’urgence du Conseil fédéral. Valait-il la peine d’organiser une session hors normes et hors des murs habituels ?

Lire la suite de l’article

Trois tilleuls pour saluer le retour à la normalité institutionnelle en Suisse

- 07 mai 2020 -

Un geste symbolique des présidents de la Confédération et des Conseils national et des Etats, au lendemain de la session extraordinaire du parlement : ce jeudi après-midi à l’Allmend, en périphérie de la ville de Berne, Simonetta Sommaruga, Isabelle Moret et Hans Stoeckli ont arrosé trois tilleuls de 15 ans.

En signe d’unité des pouvoirs en Suisse et d’action commune pour le bien de la population.

Lire la suite de l’article

La salle du Conseil national, déserte

Le Parlement fédéral annule la troisième semaine de la session de printemps

- 16 mars 2020 -

Le Parlement fédéral prend ses responsabilités et renonce à siéger cette semaine. L’annonce est tombée dimanche en fin de journée : la troisième semaine de la session de mars n’aura pas lieu.

Il s’agit de protéger les élus vulnérables, les proches des élus et la population. Alors que la vie sociale doit être ralentie depuis vendredi, sur ordre du Conseil fédéral, et que certains cantons l’ont suspendue durant le week-end, les Chambres suivent le mouvement.

Lire la suite de l’article

Hans Stoeckli, président du Conseil des Etats

Le Biennois Hans Stoeckli président du Conseil des Etats

- 02 décembre 2019 -

Premières décisions du nouveau parlement sorti des urnes cet automne : l’élection des présidents pour l’année 2020. La libérale radicale vaudoise Isabelle Moret a obtenu 193 voix sur 200 et occupera le perchoir du Conseil national. A la présidence du Conseil des Etats, les sénateurs ont désigné le socialiste biennois Hans Stöckli, avec 39 voix sur 43 bulletins délivrés.

A 67 ans, l’ancien maire de Bienne obtient une consécration inespérée : si elle n’avait pas dû démissionner, Géraldine Savary aurait été présidente du Conseil des Etats.

Lire la suite de l’article

Le comité d'initiative "Oui à la protection des enfants et des jeunes contre la publicité pour le tabac" a déposé son texte à la Chancellerie fédérale

113’500 signatures contre la publicité pour le tabac chez les jeunes

- 12 septembre 2019 -

L’initiative qui veut protéger les enfants et les jeunes de la publicité pour les produits du tabac a été déposée ce jeudi matin à la Chancellerie fédérale à Berne, munie de 113’500 signatures.

Elle entend corriger ce que les initiants estiment être une incohérence : la loi interdit aux mineurs de fumer, mais tolère la publicité qui les touche aussi. L’initiative veut donc interdire toute publicité pour les produits du tabac qui pourrait être visible des jeunes.

Lire la suite de l’article