Articles sur le sujet : « PLR »

Fanny Noghero, à gauche, avec la présidente du PLR Petra Gössi

La Neuchâteloise Fanny Noghero accède au poste de secrétaire générale du PLR

- 15 juillet 2020 -

Une Neuchâteloise de 41 ans, nommée secrétaire générale du Parti libéral-radical suisse. Fanny Noghero deviendra à partir du 1er octobre N° 2 du PLR. La Conférence des présidents du PLR l’a choisie hier soir parmi une trentaine de candidats. Elle dirigera un secrétariat qui compte 25 personnes.

Actuelle responsable de la communication du PLR, Fanny Noghero sera l’une des rares Romandes à la tête d’un parti politique suisse.

Lire la suite de l’article

Le conseiller national valaisan Philippe Nantermod, vice-président du PLR suisse

Le PLR réélit sa présidente Petra Gössi et son vice-président Philippe Nantermod

- 29 juin 2020 -

La Lucernoise de 44 ans Petra Gössi conserve les rênes du Parti libéral-radical suisse. Elle a été aisément réélue ce samedi, pour les deux prochaines années, lors d’une assemblée tenue par vidéoconférence. Elle n’avait pas d’adversaire.

Le PLR a par ailleurs réduit de 4 à 2 le nombre de ses vice-présidents. Le Valaisan Philippe Nantermod est l’un des deux. Le Neuchâtelois Philippe Bauer fait de son côté son entrée au comité directeur du PLR.

Lire la suite de l’article

Le jeune libéral-radical neuchâtelois Nicolas Jutzet, porteur romand de l'initiative des rentes

L’initiative des jeunes libéraux-radicaux pour une retraite à 66 ans

- 05 novembre 2019 -

66 ans pour tout le monde en 2032, puis en fonction de l’espérance de vie : l’âge de la retraite doit être adapté en Suisse pour pérenniser le financement de l’AVS. Les jeunes libéraux-radicaux lancent une initiative populaire dite « initiative des rentes », qui préconise un mécanisme de relèvement de l’âge de départ à la retraite.

Pour les hommes, relèvement de 2 mois chaque année pour atteindre 66 ans ; pour les femmes, relèvement de 4 mois par année, pour atteindre aussi 66 ans en 2032.

Lire la suite de l’article

Le libéral-radical neuchâtelois Raphaël Comte quitte le Conseil des Etats après y avoir siégé 10 ans et l'avoir présidé en 2016

Les parlementaires fédéraux qui s’en vont: Raphaël Comte (PLR/NE)

- 03 septembre 2019 -

Alors que certains parlementaires s’agrippent à leurs sièges, comme l’UDC argovien Maximilian Reimann, 77 ans, élu depuis 32 ans, mis à l’écart par son parti, mais qui brigue un nouveau mandat sur une liste de seniors,

D’autres passent le témoin alors qu’ils n’ont pas 40 ans. C’est le cas du conseiller aux Etats PLR neuchâtelois Raphaël Comte. Dix ans de parlement fédéral et il juge, à 39 ans, qu’il a fait son temps. Il a notamment présidé la Chambre des cantons en 2016.

Lire la suite de l’article

Le libéral-radical vaudois Fathi Derder s'en retourne à l'économie privée

Les parlementaires fédéraux qui s’en vont: Fathi Derder (PLR/VD)

- 24 août 2019 -

27% des actuels parlementaires fédéraux romands ont décidé de tourner la page et de ne plus être candidats à un nouveau mandat le 20 octobre. Parmi les 17 élus francophones qui quittent Berne auxquels nous donnons la parole, le libéral-radical vaudois Fathi Derder.

Un conseiller national plutôt en retrait, spécialiste et promoteur d’innovation et de numérisation.

Lire la suite de l’article