Le PLR a un nouveau président, Thierry Burkart. Interview

- 4 octobre 2021 -

Le parti libéral-radical suisse s’est donné un nouveau président samedi, en assemblée des délégués à Bienne. L’avocat argovien de 46 ans Thierry Burkart, seul candidat, a été élu avec 296 voix sur 303. Il succède à la Schwyzoise Petra Gössi, qui s’en va après 5 ans et demi de présidence.

Le conseiller aux Etats Burkart a conditionné sa prise de fonction à l’élection d’une équipe de vice-présidents qu’il a lui-même choisie : avec la conseillère aux Etats fribourgeoise Johanna Gapany, le conseiller national valaisan Philippe Nantermod, le jeune Zurichois Andri Silberschmidt et l’Appenzellois Andrea Caroni.

Thierry Burkart a accepté de répondre en français aux questions de notre correspondant parlementaire Serge Jubin. Il a pourtant refusé d’évoquer une de ses casquettes qui fait polémique, il préside aussi l’ASTAG, le puissant lobby des transports routiers.

Thierry Burkart explique ce qui le motive à assumer la présidence du PLR.