Rapport qui ne dit pas que penser de la 5G

- 28 novembre 2019 -

Après un an de recherches, les experts suisses ne savent que penser de la 5G. Le groupe de travail mis en place par l’ancienne ministre Doris Leuthard en septembre 2018 a rendu son rapport jeudi sans parvenir à une conclusion quant aux valeurs limites d’émission.

Il n’émet donc aucune recommandation quant à leur éventuelle modification pour accompagner le passage à la 5G, ni ne se prononce sur le développement des réseaux de téléphonie mobile.

Le rapport n’en demeure pas moins utile selon Philippe Horisberger, directeur suppléant de l’Office fédéral de la communication et membre du groupe de travail.

Du côté politique justement, le sénateur PLR Olivier Français n’est pas déçu par ce rapport qui amène peu d’informations nouvelles.

Un dossier réalisé par Jérôme Favre. Concernant l’impact sur la santé, le groupe d’experts ne se prononce pas non plus, dans la mesure où cela ne faisait pas partie de son mandat.