La ministre de justice et police Karin Keller-Sutter regrette les adoptions illégales d'enfants sri lankais

La Suisse officielle regrette les adoptions illégales d'enfants sri lankais

- 14 décembre 2020 -

Les regrets du Conseil fédéral et des cantons, pour les adoptions d’enfants sri lankais en Suisse dans les années 1980. Elles ont été entachées de graves dysfonctionnements.

Certains enfants auraient ainsi été volés ou vendus au Sri Lanka, dans le cadre d’un système appelé « ferme à bébés ». Ce scandale rebondit en Suisse. Un rapport de la Haute Ecole zurichoise spécialisée en sciences appliquées décrit ces pratiques illégales.

La ministre de justice et police Karin Keller-Sutter condamne et regrette. A Berne, Serge Jubin.