Le directeur de Suisse Tourisme Martin Nydegger

Chiffres-records pour le tourisme suisse en 2019. Avant le coronavirus

- 27 février 2020 -

Il régnait une ambiance ambiguë, jeudi au  siège de Suisse Tourisme à Zurich. Le festival de chiffres-records touristiques dans notre pays l’an passé est assombri par les effets du coronavirus. Suisse Tourisme s’attend à 50% de touristes chinois en moins au premier trimestre.

En attendant fébrilement la fin de l’épidémie, les acteurs touristiques se félicitent des près de 40 millions de nuitées hôtelières en 2019, record absolu. C’est avant tout grâce aux touristes suisses et aux Américains.

Notre correspondant parlementaire Serge Jubin s’est entretenu avec le directeur de Suisse Tourisme, Martin Nydegger. Il lui a demandé s’il a un œil qui rit et l’autre qui pleure.

Une précision : le directeur de Suisse Tourisme Martin Nydegger a parlé de 40 millions de visiteurs. Il s’agit en fait de 40 millions de nuitées hôtelières. Quand on sait qu’un touriste passe en moyenne deux nuits dans un hôtel, il faut diviser par deux le nombre de visiteurs en 2019 !

Le tourisme suisse a donc surfé sur les records en 2019. Les chiffres sont exceptionnels autant pour les touristes indigènes que pour les visiteurs étrangers. Marc Gindraux, vice-directeur de l’Office fédéral de la statistique.

La progression des nuitées hôtelières s’accompagne, paradoxalement, d’une nette réduction du nombre d’hôtels en Suisse. On retrouve Marc Gindraux.