Les activistes du climat, lors de l'occupation de la Place fédérale en septembre

Des activistes du climat romands lancent le référendum contre la loi sur le CO2

- 2 octobre 2020 -

La Grève du climat se radicalise, à tout le moins ses sections romandes : elles lancent le référendum contre la loi sur le CO2 votée vendredi dernier par le parlement. Elles l’ont fait savoir ce vendredi à Berne. L’UDC a aussi annoncé son intention de combattre cette loi par référendum.

Pour les jeunes de la Grève du climat, la loi ne fait qu’entretenir le statu quo et ne vise pas les véritables producteurs de CO2.

Emilie Ferreira de la section genevoise de la Grève du climat.

En demandant de rejeter une loi pourtant qualifiée de bonne et de pas en avant par les Verts, la Grève du climat risque d’être associée à l’UDC. Ce que réfute Emilie Ferreira.

Les manifestants de la Grève du climat estiment donc ne pas avoir été entendus par les députés, avoir carrément été trahis.

Ils ne voient pas le pas dans la bonne direction de la loi, estiment qu’elle ne fera que scléroser la situation. Emilie Ferreira.

Des leaders du PS et des Verts ont réagi : le président du groupe parlementaire socialiste Roger Nordmann demande de ne pas signer le référendum et le président des Verts Balthasar Glättli considère que lancer le référendum est irresponsable.