Irène Herrmann, professeure d'histoire à l'Université de Genève

50 ans de vote féminin en Suisse : le point de vue de l'historienne Irène Herrmann

- 2 février 2021 -

Les femmes suisses sont des citoyennes depuis 50 ans en Suisse. Le 7 février 1971, les hommes leur accordaient en effet le droit de voter et d’être élues au niveau fédéral. Les commémorations, prévues cette semaine, ont toutes été reportées, Covid oblige.

Nous vous proposons tout de même une série spéciale consacrée à ce jubilé. Aujourd’hui, coup de projecteur sur l’aspect historique de cette votation. Hélène Jost s’est entretenue avec Irène Herrmann, professeure d’histoire transnationale de la Suisse à l’Université de Genève. Premier constat : la Confédération a octroyé très tard la citoyenneté aux femmes.

Et c’est en partie dû au fait que les hommes ont pu voter très tôt, sur un modèle démocratique hérité de l’ancien régime et défavorable aux femmes. Les explications d’Irène Herrmann.

Irène Herrmann, professeure d’histoire de l’Université de Genève, répondait à notre correspondante à Berne, Hélène Jost.

On rappelle tout de même que 10 femmes ont accédé à l’Assemblée fédérale lors des élections de 1971.

Demain, suite de la série avec l’une des pionnières sous la Coupole fédérale : la Genevoise Ruth Dreifuss, deuxième conseillère fédérale de l’histoire de la Suisse.

50 ans du suffrage féminin en Suisse, visite de l’expo du Musée d’histoire de Berne