Articles dans la catégorie : « Dossiers lundi »

Les défis 2020 de nouveaux parlementaires fédéraux

- 06 janvier 2020 -

Qui dit nouvelle année dit nouveaux défis. En politique aussi. L’année 2020 sera plus calme que 2019 pour les parlementaires fédéraux, qui n’auront pas à mener campagne pour leur élection ou leur réélection.

Après la pause des fêtes, ils vont découvrir, ou redécouvrir, le travail au sein des commissions, à partir de la semaine prochaine. Et c’est là, en petits groupes, qu’ils vont préparer le Parlement et la Suisse pour les défis de cette année.

Lire la suite de l’article

La centrale nucléaire de Mühleberg, à 15 kilomètres de Berne

Mühleberg, clap de fin, après 47 ans

- 16 décembre 2019 -

L’événement de la semaine, c’est l’arrêt définitif de la production d’électricité à la centralité nucléaire de Mühleberg, au bord de l’Aar, entre Berne et Morat. Le déclenchement final aura lieu vendredi 20 décembre à 12h30.

C’est la première fois qu’un exploitant, en l’occurrence BKW, décide de mettre un terme au nucléaire en Suisse. Après Mühleberg, il restera 4 centrales, à Beznau, Gösgen et Leibstadt, dont la fin est annoncée, mais l’échéance pas déterminée.

Lire la suite de l’article

La salle de séance du Conseil fédéral, au Palais fédéral

Jusqu’à quand les Verts devront-ils patienter avant d’entrer au Conseil fédéral ?

- 09 décembre 2019 -

A 48 heures de la réélection du Conseil fédéral, il est difficile de mesurer l’intensité de la tension qui règne dans les pas perdus du Palais fédéral. A en croire les déclarations officielles, les sept Sages seront reconduits sans grande difficulté.

Avec cette explication : les Verts qui lancent Regula Rytz doivent d’abord confirmer leur résultat électoral en 2023, et attendre qu’il y ait une place vacante.

Lire la suite de l’article

Le PDC fribourgeois Dominique de Buman a présidé le Conseil national en 2018.

La 51e législature débute lundi 2 décembre

- 02 décembre 2019 -

Les nouveaux parlementaires fédéraux vont d’abord se choisir des présidents. Le Conseil national et le Conseil des Etats siègent ce lundi 2 décembre pour la première fois dans leur nouvelle composition, et donc pour la première fois de cette nouvelle législature – la 51ème.

L’élection au «perchoir», comme on appelle la présidence, obéit à des règles connues: représentation des partis selon un tournus, le 2ème vice-président devient vice-président, et le vice-président devient président. Les choses se passent presque toujours ainsi, mais il en ira un peu différemment cette fois.

Lire la suite de l’article

La socialiste tessinoise Marina Carobbio a été élue au Conseil des Etats, évinçant le sortant PDC Filippo Lombardi pour 45 voix

Coup d’arrêt pour les Verts

- 18 novembre 2019 -

Après Fribourg la semaine dernière, séisme électoral au Tessin ce dimanche, avec la perte des sièges PDC et PLR. La mise à l’écart du sénateur PDC Filippo Lombardi est une surprise monumentale, au profit de la socialiste Marina Carrobio et de l’UDC Marco Chiesa. Ailleurs, la logique a plutôt été respectée.

42 des 46 membres du Conseil des Etats pour les quatre prochaines années sont désormais connus. Il ne reste plus qu’à en élire 4 dimanche prochain : deux en Argovie, une à Bâle-Campagne et un à Schwytz. Tous quatre seront nouveaux.

Lire la suite de l’article

Le duo Lisa Mazzone - Carlo Sommaruga représentera le canton de Genève au Conseil des Etats

Une femme – un homme, la parité au Conseil des Etats chez les Romands

- 11 novembre 2019 -

Tous les parlementaires fédéraux romands sont désormais connus. Les 6 derniers conseillers aux Etats ont été élus dimanche.

Avec une monumentale surprise : l’élection de la jeune libérale-radicale fribourgeoise Johanna Gapany, 31 ans, qui élimine le sortant PDC Beat Vonlanthen. Le socialiste Christian Levrat est reconduit.

Lire la suite de l’article

La Vaudoise Isabelle Chevalley ne sera plus la seule élue vert'libérale romande

Passer de 7 à 16 élus: les défis des Vert’libéraux

- 04 novembre 2019 -

La vague verte le 20 octobre dernier fut double : celle des Verts de gauche, passés de 10 à 27 conseillers nationaux, et celle des Vert’libéraux, installés au centre de l’échiquier, passés de 7 à 16 sièges.

Pour le tout jeune Parti vert’libéral, créé en 2007, implanté avant tout en Suisse alémanique, il s’agit d’un succès inespéré. Qui n’est pas sans poser quelques problèmes logistiques et de coaching d’un groupe parlementaire paritaire, comptant 8 femmes et 8 hommes, 3 Romands et 13 Alémaniques.

Lire la suite de l’article

Lisa Mazzone, vice-présidente des Verts suisses

Le succès va-t-il changer les Verts ?

- 28 octobre 2019 -

Les écologistes représentent, depuis dimanche dernier et les élections fédérales, la quatrième force politique du pays, derrière l’UDC, le PS et le PLR. Un destin que leur promettaient les sondages depuis quelques temps.

Mais leur progression, on le rappelle, a été plus grande qu’attendue puisque les Verts ont fait plus que doubler leur représentation, gagnant 17 sièges au Conseil national.

Lire la suite de l’article

Le président de la Conférence des gouvernements cantonaux, le Saint-Gallois Benedikt Würth

Elections fédérales: les enjeux pour les cantons, avec le président de la CdC Benedikt Würth

- 14 octobre 2019 -

A la veille des élections fédérales, le rôle et le poids des cantons dans la politique menée par la Confédération méritent d’être examinés.

Avec un parlement polarisé, où les partis mènent une lutte d’influence forte, qui défend les cantons ? Une institution intervient régulièrement, la Conférence des gouvernements cantonaux. Elle a notamment imposé le nouveau régime de la péréquation financière.

Lire la suite de l’article

La milliardaire zurichoise Magadelena Martulo-Blocher est en danger de non-réélection aux Grisons

Elections fédérales 2019: les enjeux dans les Grisons

- 07 octobre 2019 -

Dans les Grisons, les enjeux de l’automne électoral sont des enjeux de personnes.

Le canton peut envoyer cinq représentants au Conseil national et tous les sortants se représentent, à l’exception de la socialiste Silva Semadeni. L’ancienne présidente de Pro Natura devrait être remplacée par Jon Pult, le président de l’Initiative des Alpes.

Lire la suite de l’article