Les jours du droit de timbre sont comptés

- 2 juin 2021 -

Deux ans après l’adoption en votation populaire du paquet RFFA, qui réduit la fiscalité des entreprises, le parlement prévoit une autre diminution d’impôt pour le monde de la finance.

Mercredi, par 30 voix contre 14, dans une traditionnelle opposition gauche-droite, la majorité du Conseil des Etats a décidé de passer par pertes et profits le premier volet du droit de timbre. La gauche annonce un référendum.

Les explications, à Berne, de notre correspondant Serge Jubin.

Une initiative pour taxer les transactions financières